08 Sep 13

Orchidées..

Après des années (ne nous voilons pas la face !) d’abandon -Arrosage aléatoire, engraissage aléatoire, manque de lumière. Elles végètent depuis au moins 2 ans-, voici leur nouvelle installation :

– Soucoupe de billes en argile expansé baignant dans une solution nutritive (eau + engrais) => Augmentation de l’hygrométrie ambiante. On passe de 20% à environ 50%, ce qui est plutôt pas mal !

– Arrosage par système de mèche (une extrémité dans le fond du pot, l’autre dans les billes) => Les orchidées sont alimentées en continu et gèrent leurs besoins. Plus de corvée d’arrosage.

– Éclairage artificiel => Pour palier au manque de luminosité, j’ai investi la modique somme de 30€ dans un plateau de LEDs rouge et bleu (pour favoriser croissance et floraison), le tout branché sur minuteur pour leur donner 12h de lumière.

Force est de constater que tout cela est très efficace. Tout est en place depuis à peine 1 mois. 5 jours après l’installation, on voyait émerger une petite feuille. Aujourd’hui, les 3 orchidées font de nouvelles feuilles et de nouvelles racines.

Installation des orchidées

Avec leur copain le népenthès et les vaches auvergnates.

Lulu
Lulu

Lulu, première arrivée, à fleurs blanches (je crois, ça fait tellement longtemps que je ne l’ai pas vu fleuri !) La plus mal en point.

Lila

Deuxième arrivée, fleurs rose/violet si mes souvenirs sont bons, en est à sa deuxième nouvelle feuille.

Lola
Lola

Lola, la dernière arrivée, fleurs tirant sur le jaune pâle. Elle n’a toujours pas défleuri à ce jour et nous fait, elle aussi, une nouvelle feuille.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

8 Comments

  1. catherine dit :

    je vais suivre l’évolution de tes orchidées avec attention, parce que les miennes meurent les unes derrière les autres, impossible d’en garder une

    • lAlicel dit :

      J’aime bien trainer ici : http://www.orchidees.fr/forums/index.php?act=idx ils sont de bon conseil ^^. En tout cas, depuis qu’elles sont installées comme ça, tout le monde se porte beaucoup mieux. Après ça dépend aussi des variétés que tu as, les miennes sont de bêtes phalaenopsis de jardinerie, elles sont logiquement assez facile à vivre. Le spot lumineux est accessoire si elles reçoivent suffisamment de lumière (ou peut simplement venir en complément l’hiver par exemple).

      Comment tu les traites les tiennes ?

      • catherine dit :

        mal lol, je n’ai pas la main verte, elles sont bien exposées mais peut être ne reçoivent-elles pas suffisamment d’eau. Cet hiver, j’ai eu la mauvaise idée de les mettre dans la salle de bain et elles ont souffert de la chaleur. Je vais aller jeter un oeil à ton lien.

        • lAlicel dit :

          Tu les arroses comment ? Tu laisses bien sécher entre deux arrosages ?

          • catherine dit :

            oui je les baigne une fois par semaine, sans doute de trop. A mon ancien job, les filles les laissait en permanence derrière la baie vitrée en plein soleil et arrosées que quelque fois, elles ont tenu le coup et ont même refleuries

  2. lAlicel dit :

    Tu leurs donnes parfois un peu d’engrais ?

    En gros les points importants c’est : Pas d’eau stagnante, si tu les baignes : attendre que le substrat soit sec et que les racines virent au gris avant de redonner un bain, beaucoup de luminosité mais pas de soleil direct (grosso modo, faudrait les coller à une fenêtre mais mettre un voile si le soleil tape dessus)

    Quand tu dis qu’elles meurent toutes, elles virent au jaune et plus rien ou elles se contentent de végéter sans faire ni feuilles ni racines mais en restant quand même vertes ?

    Tu devrais peut-être essayer le système de mèche ? http://www.orchidouxdingues.info/viewtopic.php?f=8&t=18440 c’est pas mal efficace et du coup, plus de bain à gérer, je trouve ça très pratique !

  3. domf dit :

    Bonsoir,
    Je viens de répondre à ton post sur les muriers de « aujardin.org » et je visite, maintenant, ta terrasse: Félicitations pour la déco et les plantes. Je ne me fais aucun soucis pour l’acclimatation des muriers et cet espace leur conviendra très bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *