03 Avr 21

5 mois plus tard..

Les plantes à la serre ont bien passées l’hiver. J’ai dû ajouter un cordon chauffant pour les nuits en température négative (on a eu du -5 cette année, ce n’est pas souvent !!). En gros, elle permet de gagner environ 3° ce qui est plutôt pas mal vu son emplacement (elle ne prend le soleil qu’à partir de milieu/fin d’après-midi). En tout cas, les plantes sont restées hors gel, l’agrumier et l’oranger du Mexique se préparent à fleurir, le fuchsia est en forme, les bégonias ont l’air ok pour le peu que j’en vois. Bon, le bougainviller fait la tronche mais c’est normal. Bref, contente, pas de perte à première vue ! Ça m’aura évité d’emballer 93948 plantes dans du voile d’hivernage et donc de gérer l’arrosage hivernal plus facilement et le cordon chauffant permet de gérer les nuits vraiment froides.

Les deux balcons ont été nettoyés de fond en comble, comme à chaque printemps. Je continue à vider une partie des pots vides de plantes mais plein de terreau. Le camélia est toujours en vie et fleurit ! Et ses fleurs sentent délicatement bon ! A priori, il a de la fumagine, résultat de la présence de cochenilles. Pas étonnant, il y en a toujours qui trainent ici. Bref, je l’ai traité. En tout cas, s’il a perdu des feuilles, il en a quand même gardé une bonne partie et en fait de nouvelles, ça a l’air d’aller. Les hellébores ont fleuri ! Le chlorophytum a eu chaud ou plutôt froid, il a gelé ! Il n’a pas eu la chance de rejoindre la serre lui ! Jusqu’à ce que je me souvienne que j’avais des énormes jardinières à couvercle transparent et que je le colle dedans. Je ne me fais pas de soucis, il est déjà en train de repartir.

J’ai démarré, il y a quelques semaines, les semis. Au programme, tomates, aubergines, courgettes, persil et melons. Très ambitieux mais l’expérience de la courge sauvage m’a donné envie de tenter d’autres choses. On verra ce que ça donne même si je me vois déjà dans la jungle de mon balcon entourée d’aubergines et de courgettes !

L’année dernière, j’avais acheté un bokashi pour compléter mon lombricomposteur. Au lombri, il y a certains déchets qu’on ne peut pas mettre ou pas mettre en trop grande quantité + j’évite de mettre trop d’épluchures sucrées pour limiter les risques de moucherons. Bref, je me retrouvais à jeter tout un tas de trucs compostables et ça m’agaçait. Le bokashi complète parfaitement puisqu’on peut tout mettre ou presque et surtout les épluchures d’agrumes, d’oignons et cie qu’on consomme quand même en grande quantité ! Faut juste réussir à survivre à l’odeur. Ça ne sent pas mauvais à proprement parler. Enfin, ça ne sent pas bon non plus. Bref, ce n’est pas une odeur nauséabonde quoi, juste une odeur de fermentation très forte. Au début, ça me faisait un peu penser à de la bière certainement à cause de l’activateur (du son de blé imprégné de micro-organismes). Bref, l’odeur on ne la sent que quand on l’ouvre pour le remplir (donc normalement pas plus d’une fois par jour), quand on vide le jus (utilisable comme du lombrithé) et quand on l’utilise enfin au jardin ! Une fois plein, on le ferme pour 2 semaines histoire que les petits micro-organismes fassent leur taf et c’est prêt à utiliser !

Ce matin donc, j’ai préparé mes pots : Une couche de terreau, une couche de bokashi qu’on mélange avec un peu de terreau et une bonne couche de terreau par dessus. Si j’ai bien suivi, faut faire un truc du genre 1/3-2/3. Il faut ensuite attendre environ 2 semaines avant de planter dedans (par contre, on peut semer immédiatement), pour l’acidité du bokashi soit neutralisée et ne vienne pas griller les racines. J’ai hâte de voir le résultat sur mes futures tomates et aubergines !! L’idée, en plus du compostage, est aussi de redonner vie au vieux terreau. C’est sans fin de devoir racheter du terreau sans arrêt (sans parler qu’ensuite il faut se débarrasser de l’ancien).

La conclusion de tout ça, c’est qu’il me faut un deuxième seau, 1 seul ce n’est pas suffisant pour toutes mes plantations potagères.

Une bouture de cactus de Noël (un des parents de ceux qu’on trouve en jardinerie ! On voit que les articles n’ont pas ces petites pointes que les autres ont habituellement) D’ailleurs en parlant de cactus de Noël, le gros en est à sa 3e floraison !! Une fin 2020 et 2 depuis le début de l’année, c’est n’importe quoi !!


   30 Nov 20

La fameuse serre.

La serre est arrivée, montée, installée. Elle rentre pile poil dans le fond du balcon, c’est absolument parfait ! J’espère juste que le syndic de l’immeuble ne va pas nous tomber dessus. Vu que c’est une serre adossée, il n’y a pas de fond, j’ai donc fermé l’arrière avec une grande feuille de papier bulles. La structure de l’ancienne serre sert d’étagère et j’en ai bidouillé une autre pour compléter aujourd’hui. Bref, j’ai réussi à caser pas mal de frileuses dedans et si j’optimise un peu mieux tout ça, je dois pouvoir rajouter au moins 3 ou 4 jardinières ! Après mesures vers 6h du mat’, elle remplie plutôt bien son office : 6° à l’intérieur pour 3° mesuré sur le balcon et 0° annoncé par le thermomètre géant qui se trouve en face de chez moi. Sachant qu’elle avait été installée la veille au soir et qu’elle n’avait donc pas eu le temps d’emmagasiner de chaleur. Avoir comment elle tient dans le temps mais c’est normalement fait pour durer. Bref, très satisfaisant !


   22 Nov 20

Préparation hivernale…

Eh oui, il commence à faire frais et ça a l’air parti pour durer donc.. On se prépare ! J’ai commandé une nouvelle serre, en polycarbonate cette fois, pour remplacer celle en plastique dont la housse est naze, une des fermeture-éclairs est cassée, le plastique est devenu cassant, bref.. Mauvais plan ces petites serres, en tout cas, elles ne sont pas faites pour durer et/ou passer plusieurs années en extérieur. Bon, évidemment, ce n’est pas le même prix. Bref, hâte de recevoir la nouvelle, qui durera loooongtemps j’espère ! J’ai emballé quelques plantes, pas entièrement parce qu’il fait frais mais pas encore glaciale. Au moins, c’est fait.

Les dahlias continuent à fleurir.. Je les aime décidément bien, surtout en ce moment, taches de couleur flashy dans la grisaille.

Et mon camélia, qui est censé fleurir au printemps n’est-ce pas..


   04 Nov 20

Petites touches de couleur.

Un dahlia..

Et une capucine..


   04 Oct 20

Le retour de la forêt vierge dans le bureau

J’ai dit que je n’aimais pas la nouvelle interface de WP ?

Bref, j’ai rentré les affreuses frileuses dans le bureau, je suis ravie du bananier (des bananiers) devenu énooooorme, le canna qui a explosé lui aussi alors qu’il ne lui restait qu’une pousse. Bref, globalement, toutes les plantes ont bien profité de la chaleur et du soleil ! Le nouveau cactus de Noël, censé être rouge, prépare déjà des bourgeons ! Le camélia aussi. L’Amaryllis paphio a beaucoup apprécié le changement de balcon et le rempotage, elle a fait plein de feuilles et un petit rejet ! Elle est toujours dehors pour le moment. Je ne sais pas trop où la mettre.

Finalement nous aurons 2 courges ! Croisons fort les doigts pour qu’elles soient comestibles et que ce soient bien des butternuts (ça ressemble fort mais sait on jamais !) En tout cas, l’année prochaine je tente les courgettes de Nice ! On a eu aussi une bonne récolte de tomates, de quoi se faire quelques plats à base de tomates donc plutôt satisfaisant. La patate douce est un échec, peut-être lié à l’atmosphère trop sèche. Les fraisiers sont tous morts de chez morts, à voir si j’en replante l’année prochaine. Faut que je sème des épinards !

Quoi d’autre ? Les dahlias sont satisfaisant, moins touffus que ce à quoi je m’attendais mais c’est déjà pas mal. Les deux petits ont un peu + de mal à s’installer. En tout cas, ça meuble, c’est ce que je voulais. Faut que je trouve de la prêle du Japon, j’aime beaucoup son côté graphique. Les bambous, le roseau et les… Papyrus se portent bien (certainement grâce aux bons traitements des chats)

Bref, globalement les deux balcons m’ont fait plaisir cette année, beaucoup de verdure, beaucoup de pousse, de nouvelles plantes arrivées spontanément. Il va falloir commencer à préparer l’hiver, monter la petite serre, ressortir les voiles d’hivernage et le papier bulle. Rassembler les pots contre les murs pour qu’ils se tiennent chaud, attendre que l’automne soit passé pour donner un bon coup de balai et de brosse pour nettoyer tout ça. Se débarrasser aussi, de l’énorme sac de terre. Nettoyer les pots de leurs plantes/tiges/feuilles mortes.

Cadeaux pour service rendu

3 nouvelles orchidées donc, en quarantaine dans la cuisine pour le moment ! La dernière est un Cambria, je n’en ai jamais eu !


   12 Août 20

Canicule, canicule..

Non, en vrai c’est sur la fin OUF.

Y’en a un qui a bien kiffé la météo de ces derniers jours, c’est le bananier. Le bananier se croit sous les tropiques.

La courge aussi d’ailleurs, je la laisse courir, j’adore. J’aurai du la pincer certainement parce qu’elle court, elle court, elle fleurit mais n’a fait qu’un fruit (hybride d’après les internets). Mais quand même.. Elle habille le balcon ! Le bougainvillier, lui, fait la tronche. Toutes les bractées colorées ont fané :'( Les patates douces stagnent, je suis un peu déçue. Je m’attendais à un gros développement avec ces températures. Le camélia va toujours bien, le rempotage lui a vraiment fait du bien. Les dahlias, pas de bol, ont un peu cramé.


   14 Juil 20

Quoi de neuf ?

Beuh, j’aime pô la nouvelle interface de Worpress 🙁

Bref, quoi de neuf ?

Le camélia a été rempoté. J’ai compris, en le sortant de son pot, pourquoi il avait l’air si raplapla. La motte était tellement dense que j’ai du la faire tremper 2 heures dans un seau d’eau avant de sentir de l’humidité au milieu, impossible de démêler le chevelu racinaire sans faire un massacre. Bref, j’ai fait ce que j’ai pu ! Depuis qu’il est dans son nouveau pot, ça a l’air d’aller mieux.

J’ai fini par virer toutes les iris (elles vivront une vie meilleure ailleurs, en pleine terre !) ce qui libère pas mal de pot. A la place, j’ai mis des dahlias. Je n’aime pas particulièrement ça mais ça fait de grosses touffes vertes et ça supporte la vie en pot. Ça meublera certains coins du balcon-rue qui sont un peu à poil.

Le choisya a, lui aussi, été rempoté et a l’air de bien le vivre. Enfin, ce sont les premières semaines, on en reparle l’année prochaine !

Il faut que je trouve de la prêle japonaise. Parait que c’est un peu envahissant mais je me dis que tant qu’elle ne sort pas de son pot, ça ira. Ça a un côté graphique qui me plait bien et ça n’a pas l’air trop exigeant. Idem, ça permettra de verdir le balcon-rue.

Saxifraga n’aura pas survécu à l’emménagement. Les radis ont dégagé (zétaient même pas bon d’abord !) pour laisser place à la courge mystère ! Elle court, elle court, du coup je la fais grimper un peu. D’après mon enquête, c’est soit une butternut, soit un patidou soit une courge du Berry (berk). Aucune chance que ce soit une courgette ou une courgette de Nice vu que je ne vire pas les graines. Le suspens est grand ! Ce matin, une fleur femelle s’est ouverte en même temps qu’une fleur mâle, je l’ai pollinisé au pinceau histoire d’être -presque- sûre qu’elle sera fécondée !

J’ai planté mes germes de patate douce aussi. Pour le moment, ça fait du surplace un peu mais bon, on a le temps encore !

J’ai collé les deux pseudorhispalis dans le même pot, le beau temps et l’extérieur leur font du bien, il y a plein de nouvelles feuilles ! Idem, globalement, pour toutes les plantes grasses du bureau.

J’ai découvert qu’il y a un verger où l’on peut cueillir des cerises pas très loin d’ici.. Ni une ni deux, on est allé y passer un après-midi, un très bon moment passé, 11kg de cerises ramassés (sans parler de celles qui ont atterri directement dans nos estomacs) ! Confitures, clafoutis, crumble, direction congélateur pour ceux là, cerises au sirop et consommation personnelle.. Le rêve ! On y retournera l’année prochaine !!

Et, pour finir, la fameuse comète, Neowise. Tellement chouette à observer !


   02 Juin 20

Encore un mois plus tard..

Découverte dans une jardinière, de la grande mauve ! Magnifique !

Grande première sur les balcons : Le bougainvillier va fleurir !

Et une patate douce qui germe ! Et qui va donc se faire planter ! J’ai appris au passage que la patate douce appartenait à la famille des Ipomées !

Ont rejoint les troupes, un camélia Sweet Emily Kate et un oranger du Mexique Aztec Gold. Tout ça de manière parfaitement raisonnable. Pour le moment, je ne les ai pas planté, j’attends. L’illumination suprême qui fera que cette fois, ça marchera !

Nous a rejoint, lors d’une expédition à la jardinerie pendant le confinement, Saxifraga arendsii, un genre de mousse. Elle a sauté dans le caddy, toute mignonne avec ses fleurs roses pâles, au côté des aromatiques (de la menthe, de la sauge, du thym et du romarin (oui encore)) et du terreau que j’étais venue chercher.

Les tomates et les cobées ont été plantées, Suzanne ne sort toujours pas. Les radis et la ciboulette sont sortis. Chez les radis, deux plants de courge squattent (merci compost), je les laisse. Le bananier rempoté. Les lys s’ouvrent, les blancs. Les nouveaux sont aux abonnés absents. Aspirine nous gratifie généreusement de 3 roses. Blanches, les roses. Le gros cactus de Noël est -encore- en fleur, j’hésite à le prévenir. Le supposément cactus rouge ne daigne pas faire la même chose, je vais donc devoir attendre pour voir s’il est effectivement rouge.

Un agrumier est mort, l’autre toujours en vie. Curieusement, le mort est celui qui a été à l’abri cet hiver. Toutes les grasses ont été collées à la porte histoire qu’elles profitent de la chaleur et du soleil. J’ai fini par mettre les fraisiers à l’ombre, vu la quantité de feuilles et de fleurs qui rendaient l’âme. Ça a l’air mieux pour le moment. En tout cas, ils s’accrochent. Je me suis aussi résignée à désempiler un des bacs, a priori la position basse ne convient pas. Les 3 fraisiers qui s’y trouvaient sont moribonds !

J’ai reçu des larmes de dragon, une petite grasse qui fait des corolles, rougeâtres, jolies. Elles sont avec la joubarbe et l’eche.. Celle qui a fleuri ! Je dois recevoir une autre affreuse dans les jours qui viennent. Le géranium parfum citron fleurit cette année, joie ! Petite pointe de rose dans sa masse verdâtre ! Les clématites fleurissent. Le Tricyrtis est en bourgeons. 1 gloxina sur 2 est reparti cette année.

J’ai -enfin- trouvé un fittonia rouge ! L’occasion de réaménager les terra. J’ai mis le ficus dans le maxi-terra avec les mini orchidées, un bout de fittonia rouge, quelques cailloux. L’objectif étant que le ficus ait + de place pour s’épanouir. L’aspergarus a donc déménagé dans le grand terra et le reste du fittonia rouge a fini avec le bout de fittonia pas rouge du mini terra.

Je crois que j’ai fait le tour… Que reste-t-il à faire ? Planter les germes de patate douce, planter choisya et camélia. Rempoter, peut-être ? le bougainvillier. Rempoter les pseudorhispalis, les cannas et l’espèce de pilea rampant rikiki.


   29 Avr 20

1 mois de printemps plus tard…

Quoi de neuf ?

Les plants de tomates ont bien poussé, mi mai je les mettrais en pot (pots qui ont été nettoyés, ouaiiiis). Quand je pense qu’une partie de mes graines ont 5 ans minimum et qu’elles germent toujours aussi bien (100% de levée !). J’ai aussi semé des Suzannes aux yeux noirs, qui ne sont pas sorties du tout. Je refais un essai après avoir fait tremper les graines 24h pour voir. J’ai semé de la ciboulette, des radis (qui ont commencé à sortir leurs petites feuilles en forme de cœur !) et des cobées qui sont bien parties elles aussi ! Je prévois de diviser/rempoter Mr Bananier dans un pot un peu plus grand (en espérant réussir à le débarrasser de ses cochenilles au passage)

J’ai décidé de recycler un reste de poudre d’ortie en purin, soyons folle. De ce que j’ai compris, au bout de 24h, on peut l’utiliser comme insecticide et vu que les cochenilles et pucerons sont toujours de la partie, ma foi, testons ! J’en ai filtré 1l au bout de 24h donc et le reste est toujours dans son bidon, à fermenter. Rdv dans 2 semaines !

Cette année, pas d’iris semble-t-il, même si les feuilles sont sorties. Pas de muguet non plus, une fois de plus les bulbes sont morts ! Les fraisiers plantés il y a quelques semaines ont l’air de bien s’installer, ils font de nouvelles feuilles, fleurs et se dressent fièrement sur leurs petites racines ! Les clématites sont en train d’envahir la rambarde.. Plusieurs bourgeons en préparation ! Idem pour les vieux lys, fidèles au poste ! Les nouveaux par contre… Pas très glorieux, on verra l’année prochaine peut-être. Mon bambou sacré a passé l’arme à gauche. C’est fou, tout ce qui est arbuste je n’y arrive pas !!! Un des agrumes est dead aussi, le second repart. Curieusement, c’est celui qui a passé l’hiver à poil qui s’en sort.

Il faut que je trouve de quoi remplacer les chèvrefeuilles. Un truc genre intuable, qui supporte l’exposition NO et persistant. Je trouve ça moche mais j’envisage du buis. Sachant que je convoite aussi Oranger du Mexique, Deutzia gracilis et Camellia Fairy Wand. Rien que ça.

 


   12 Avr 20

Il fait beau, il fait beau !

On continue l’entretien des balcons.. J’ai coupé les chaumes des bambous, première fois que je le fais depuis que je les ai ! Le gros a l’air tout déplumé maintenant ça devrait laisser de l’espace aux jeunes pousses. Nettoyé aussi les tiges/feuilles mortes dans les pots. Mis de l’engrais à tout le monde. La chasse à la cochenille et aux pucerons est de nouveau ouverte.

Les semis de tomates sont sortis, il fait tellement beau et chaud la journée et doux la nuit que je les laisse dehors pour le moment. Le bananier et les cactus de Noël sont également de sortie, qu’ils en profitent ! Les plantes qui étaient encore hivernées sont enfin sorties de leur cachette, tout le monde est encore en vie, ouf ! Les agrumes font la tronche, je ne sais pas trop si ils vont repartir. J’ai aussi découvert avec joie que les persils étaient toujours en vie dans leur bac-serre !

Sinon, j’ai trouvé, chez Carrouf’ joie, des fraisiers pour remplacer ceusses qui n’ont pas survécu à la tour (en réalité, il ‘en reste qu’1 sur les 9 !! ) Espérons que ce soit mieux cette fois ci. J’ai aussi commandé quelques graines de radis, ciboule et ciboulette. Fraisiers et persil également, quand je pensais que je ne pourrais pas trouver de plants ! J’aurai bien pris de la sauge et du romarin mais bon.. Ce sont des arbustes, pas le courage de partir de la graine !

Une semaine de congés pour contempler tout ça avant de retourner télétravailler (le matin et contempler l’après-midi !)