03 Avr 21

5 mois plus tard..

Les plantes à la serre ont bien passées l’hiver. J’ai dû ajouter un cordon chauffant pour les nuits en température négative (on a eu du -5 cette année, ce n’est pas souvent !!). En gros, elle permet de gagner environ 3° ce qui est plutôt pas mal vu son emplacement (elle ne prend le soleil qu’à partir de milieu/fin d’après-midi). En tout cas, les plantes sont restées hors gel, l’agrumier et l’oranger du Mexique se préparent à fleurir, le fuchsia est en forme, les bégonias ont l’air ok pour le peu que j’en vois. Bon, le bougainviller fait la tronche mais c’est normal. Bref, contente, pas de perte à première vue ! Ça m’aura évité d’emballer 93948 plantes dans du voile d’hivernage et donc de gérer l’arrosage hivernal plus facilement et le cordon chauffant permet de gérer les nuits vraiment froides.

Les deux balcons ont été nettoyés de fond en comble, comme à chaque printemps. Je continue à vider une partie des pots vides de plantes mais plein de terreau. Le camélia est toujours en vie et fleurit ! Et ses fleurs sentent délicatement bon ! A priori, il a de la fumagine, résultat de la présence de cochenilles. Pas étonnant, il y en a toujours qui trainent ici. Bref, je l’ai traité. En tout cas, s’il a perdu des feuilles, il en a quand même gardé une bonne partie et en fait de nouvelles, ça a l’air d’aller. Les hellébores ont fleuri ! Le chlorophytum a eu chaud ou plutôt froid, il a gelé ! Il n’a pas eu la chance de rejoindre la serre lui ! Jusqu’à ce que je me souvienne que j’avais des énormes jardinières à couvercle transparent et que je le colle dedans. Je ne me fais pas de soucis, il est déjà en train de repartir.

J’ai démarré, il y a quelques semaines, les semis. Au programme, tomates, aubergines, courgettes, persil et melons. Très ambitieux mais l’expérience de la courge sauvage m’a donné envie de tenter d’autres choses. On verra ce que ça donne même si je me vois déjà dans la jungle de mon balcon entourée d’aubergines et de courgettes !

L’année dernière, j’avais acheté un bokashi pour compléter mon lombricomposteur. Au lombri, il y a certains déchets qu’on ne peut pas mettre ou pas mettre en trop grande quantité + j’évite de mettre trop d’épluchures sucrées pour limiter les risques de moucherons. Bref, je me retrouvais à jeter tout un tas de trucs compostables et ça m’agaçait. Le bokashi complète parfaitement puisqu’on peut tout mettre ou presque et surtout les épluchures d’agrumes, d’oignons et cie qu’on consomme quand même en grande quantité ! Faut juste réussir à survivre à l’odeur. Ça ne sent pas mauvais à proprement parler. Enfin, ça ne sent pas bon non plus. Bref, ce n’est pas une odeur nauséabonde quoi, juste une odeur de fermentation très forte. Au début, ça me faisait un peu penser à de la bière certainement à cause de l’activateur (du son de blé imprégné de micro-organismes). Bref, l’odeur on ne la sent que quand on l’ouvre pour le remplir (donc normalement pas plus d’une fois par jour), quand on vide le jus (utilisable comme du lombrithé) et quand on l’utilise enfin au jardin ! Une fois plein, on le ferme pour 2 semaines histoire que les petits micro-organismes fassent leur taf et c’est prêt à utiliser !

Ce matin donc, j’ai préparé mes pots : Une couche de terreau, une couche de bokashi qu’on mélange avec un peu de terreau et une bonne couche de terreau par dessus. Si j’ai bien suivi, faut faire un truc du genre 1/3-2/3. Il faut ensuite attendre environ 2 semaines avant de planter dedans (par contre, on peut semer immédiatement), pour l’acidité du bokashi soit neutralisée et ne vienne pas griller les racines. J’ai hâte de voir le résultat sur mes futures tomates et aubergines !! L’idée, en plus du compostage, est aussi de redonner vie au vieux terreau. C’est sans fin de devoir racheter du terreau sans arrêt (sans parler qu’ensuite il faut se débarrasser de l’ancien).

La conclusion de tout ça, c’est qu’il me faut un deuxième seau, 1 seul ce n’est pas suffisant pour toutes mes plantations potagères.

Une bouture de cactus de Noël (un des parents de ceux qu’on trouve en jardinerie ! On voit que les articles n’ont pas ces petites pointes que les autres ont habituellement) D’ailleurs en parlant de cactus de Noël, le gros en est à sa 3e floraison !! Une fin 2020 et 2 depuis le début de l’année, c’est n’importe quoi !!

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *